Benoit Varin de Recommerce

Temps de lecture : 2min 45sec

Recommerce vous propose une nouvelle vidéo So Refreshed pour ce mois d’août. Le concept consiste à vous faire découvrir en exclusivité le parcours, le combat, les valeurs et l’expérience avec la seconde vie des objets de personnes engagées dans l’économie circulaire et le développement durable.

 

Pour cette nouvelle So Refreshed ITW, nous avons eu le plaisir d’interviewer Benoit Varin, co-fondateur de Recommerce.

 

Interview de Benoit Varin

Retrouvez cette interview en vidéo :

 

Qui es-tu et que fais-tu dans la vie ?

Je suis Benoit Varin, je suis co-fondateur de Recommerce et je suis secrétaire général.

Je m’occupe de trois grandes missions : les relations extérieures, la responsabilité RSE et les moyens généraux.

 

 

C’est quoi, Recommerce ?

Recommerce c’est une société qu’on a créée en 2009, qui a plus de treize ans d’existence maintenant, 150 salariés, 120 millions d’euros de chiffre d’affaires et on a reconditionné plus de 4 millions de smartphones depuis 2009. Ça fait 200 000 tonnes de CO2 évitées puisque chaque téléphone reconditionné, c’est des ressources sur la planète que l’on n’a pas ponctionnée. Et puis c’est des émissions de gaz à effet de serre non émis.

 

Qu’est-ce qui t’as donné envie de créer Recommerce ?

On a créé Recommerce avec l’envie de lutter contre le gaspillage des ressources et de rendre accessible la technologie au plus grand nombre. Grâce au reconditionnement, ça permet d’avoir accès à un téléphone pas cher et puis surtout, de sauver les ressources de la planète. Et puis d’éviter d’avoir des téléphones qui trainent dans les tiroirs.

 

Ta plus grande fierté avec Recommerce ?

Sa capacité à innover, à avoir des process structurés, à avoir des logiciels qui permettent de calculer le juste prix. Donc d’avoir une technologie en mode plateforme qui permet de connecter les différents partenaires. De ne rien faire tout seul et de le faire avec d’autres.

Donc ce qui fait vraiment notre unicité, notre culture, c’est de faire ensemble mieux que seul et en mode plateforme. Et puis, nos valeurs font aussi notre spécificité de devoir se battre pour préserver les ressources de la planète : être transparent, faire ce qu’on dit et dire ce qu’on fait. Et puis le faire, étape par étape. En donnant confiance à chacun d’entre nous dans l’économie circulaire, et donner confiance à nos collaborateurs, aux managers pour qu’on ait un management engagé et délégué.

 

 

Un mot pour la fin ?

Je ne peux qu’inviter tous les consommateurs citoyens à devenir consom’acteur, à apprendre à réparer. À prendre un tournevis, à prendre des tutoriels, à avoir envie d’aller chercher les téléphones dans les tiroirs, et à les revendre, à les céder, à les donner, à donner ses équipements usagés, à vider ses placards pour que les équipements servent, pour qu’on réinvente note société et notre économie. Qu’on arrête tout ce gaspillage de ressources, d’énergie. Et de consommer des produits d’occasion, de réfléchir à : Est-ce qu’on a vraiment besoin d’acheter ces types d’équipements ? « . Et d’aller vers une sobriété heureuse, d’être plus heureux avec moins de matériel, plus de relations sincères et de quitter ce monde de la surconsommation de ressources.

Mélodie

Mélodie

Écolo-technophile, je m'assure que les articles du mag So Refreshed soient toujours qualitatifs et plein de conseils pratiques !

Sommaire

Souscrire à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter So Refreshed certifiée 100% intéressante !

Partager.
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Laisser un commentaire