Pollution : 5 choses que vous ne savez pas sur le plastique

Temps de lecture : 3min 37sec

Ah le plastique… Véritable fléau écologique, il est pourtant omniprésent dans notre quotidien. Son impact sur l’environnement et la santé n’est plus à démontrer, mais il y a encore plein de choses qu’on ignore. Le pollution plastique est partout. Par exemple, saviez-vous qu’on mange du microplastique tous les jours ? Qu’il faut du pétrole pour produire du plastique ? Voici 5 faits étonnants le plastique.

1 – Une bouteille d’eau met 450 années pour se dégrader

Bouteille d'eau en plastique échoué pollution océan

Lorsque le plastique se retrouve dans l’environnement (et en particulier dans l’eau), il peut mettre plusieurs siècles à se dégrader.

Un trognon de pomme ne mettra que 2 mois pour se décomposer, alors qu’une bouteille en plastique aura besoin de 450 ans. Et encore, certains types de plastique peuvent être plus longs à se dégrader, notamment à cause de la résistance des produits chimiques comme le PET.

Autre chiffre alarmant : près d’un million de bouteilles en plastique sont vendues chaque minute dans le monde entier. Alors hop, on troque sa bouteille traditionnelle contre une gourde en inox (c’est bien plus joli en plus !).

2 – La pollution des océans est due en majorité à la surpêche

Surpêche, pêche intensive, pollution océan, biodiversité

Déchets qui flottent dans les océans, sacs plastiques qui s’échouent sur les plages, pailles qui finissent dans le nez des tortues…

Mais qu’en est-il des déchets liés à la pêche ? C’est plus rare d’en entendre parler, mais ils sont bien réels. La preuve, la décharge flottante de déchets du Pacifique est composée de 46 % de filets de pêche. À méditer.

Et si vous voulez en apprendre plus sur tous les méfaits de la pêche intensive, réservez-vous une petite heure pour regarder le documentaire SeaSpiracy sur Netflix.

3 – On mange près de 50 000 particules de microplastiques par an

Micro plastique dans nos assiette, manger du plastique, danger, santé

Les microplastiques ne se voient pas (ils font moins de quelques millimètres), mais ils se retrouvent absolument partout.

Résultat ? On finit par les manger.

Réchauffer des pâtes dans un bon vieux Tupperware, mâchouiller un stylo, boire dans une bouteille en plastique… Autant de situations qui nous font ingérer du plastique sans qu’on s’en rende compte. La bonne nouvelle, c’est que les normes commencent à évoluer. Le bisphénol A (un composé chimique classé comme un perturbateur endocrinien) est maintenant interdit dans les biberons. Un bon début !

4 – Il faut 2 kg de pétrole pour produire 1 kg de plastique

Pétrole fabrication de plastique, pollution,

Même s’il existe du plastique végétal à base de canne à sucre, de maïs ou de betterave, ce n’est pas encore monnaie courante. Pour l’instant, la majeure partie du plastique qu’on retrouve au quotidien (emballages alimentaires, bouteilles, flacons…) est conçue à partir de pétrole : il faut compter 2 kg de pétrole brut pour produire un kilo de plastique.

5 -Seuls 9 % des plastiques sont recyclés

Bouchon plastique, recyclé, recyclage plastique,

Malgré toutes les innovations en recyclage des déchets, il n’y a encore que 9 % du plastique qui est recyclé. Pour le reste, ils finissent enfouis ou incinérés.

Entre la faible quantité de plastique récupérée, les objets qui ne se recyclent qu’une fois ou deux et la diversité des plastiques, le processus de recyclage est loin d’être rentable. Par exemple, seules les bouteilles en plastique PET peuvent être recyclées. Les pailles et les sacs plastiques ne le sont pas.

Pourtant, un smartphone peut être reconditionné facilement et profiter d’une seconde vie grâce à Recommerce. Il y a de quoi s’y perdre si une paille ne peut pas être recyclée mais un smartphone oui ! Alors pensez à faire le tri (et à séparer le bouchon plastique de la bouteille), c’est déjà un premier pas 😉

Pour encore plus de conseils, rendez-vous dans notre newsletter ! Et en attendant, n’oubliez pas de partager l’article à tous vos ami.e.s Tout le monde mérite de connaître le vrai impact du plastique.

Vous voulez en savoir plus sur le recyclage ? Découvrez nos articles sur l’économie circulaire !

Sommaire

Partager.
Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin

Leave a Comment