Découvrez l’éco-score, la note écologique pour les produits alimentaires

Temps de lecture : 4min 12sec

Qu’est-ce que l’éco-score ? Depuis le début de l’année 2021, on entend de plus en plus ce terme prometteur. Prometteur ? Oui, car derrière ces quelques mots se cache une note écologique pour les consomm’acteurs en quête d’informations et de nouveautés green ! Comment est calculé l’éco-score et à quoi sert-il ? Découvrez cette révolution pour l’alimentation durable.

Qu’est-ce que l’éco-score ?

Une notation environnementale des produits de consommation

L’éco score est un indicateur destiné à informer le consommateur de l’impact environnemental des produits alimentaires.

Comme le nutri-score, il attribue 5 notes. De A à E, du vert au rouge, des plus faibles impacts environnementaux aux dégâts les plus importants.

L’éco-score a été créé par plusieurs acteurs de l’alimentation et du numérique, dont Yuka, Etiquettable ou encore La Fourche. Pour s’assurer de la fiabilité de la démarche et des données, des experts ont apporté leur soutien, tels que l’ADEME, Zero Waste France et le WWF.

Une initiative pour promouvoir la consommation responsable

L’alimentation est un levier énorme pour réduire notre empreinte écologique au quotidien. Certains produits, comme la viande, participent fortement à la déforestation, au réchauffement planétaire ou à l’utilisation de matières premières fossiles. Certaines entreprises sont plus responsables que d’autres dans le choix des méthodes agricoles ou dans le gaspillage de ressources.

Si nous ne savons pas ce qu’il se passe derrière les étals du supermarché, nous sommes impuissants. Mais, au contraire, si nous pouvons nous renseigner sur l’impact environnemental de nos aliments, nous reprenons le pouvoir sur notre transition écologique !

Alors, qu’est-ce que l’éco-score peut apporter aux consommateurs ? Des informations lisibles et fiables pour faire des choix éclairés. Plutôt prometteur, non ?

 

Pour en savoir plus : https://docs.score-environnemental.com/

Comment les produits sont-ils évalués par l’éco-score ?

Impacts pris en compte dans l’Eco-score

Les facteurs pris en compte dans le calcul de l’éco-score

L’impact environnemental des produits alimentaires est déterminé selon plusieurs facteurs :

  • Émissions de gaz à effet de serre, un indicateur bien connu des consomm’acteurs.
  • Pollution de l’air, en particulier l’émission de particules fines et la destruction de la couche d’ozone.
  • Pollution des eaux douces et acidification des océans.
  • Épuisement des ressources, dont l’eau et les matières premières non-renouvelables.
  • Perte de biodiversité.
  • Utilisation des terres.
  • Etc.

L’analyse de cycle de vie, pour une évaluation la plus exhaustive possible

Les produits alimentaires notés par l’éco-score sont soumis à une analyse de cycle de vie (ACV). Ne partez pas ! Rien de bien compliqué là-dedans.

Qu’est-ce que l’ACV ?

 

L’analyse de cycle de vie est une méthode pour étudier les impacts d’un produit ou service tout au long de son existence, de la conception à la fin de vie (recyclage ou mise en déchet), en passant par l’extraction de matières premières, la fabrication ou encore l’utilisation. Tout y passe !

L’objectif ? Calculer les impacts sur l’environnement de la manière la plus fiable et exhaustive possible.

Des bonus et malus pour obtenir l’éco-score

À l’ACV s’ajoutent des indicateurs complémentaires, qui intègrent des enjeux clés tels que l’impact sur la biodiversité, la protection des espèces menacées, la circularité des emballages (matière recyclable ou recyclée et réduction des déchets) ou encore l’approvisionnement local.

La notation de l’éco-score se déroule donc en deux étapes.

 

  1. Les données de l’ACV sont récupérées sur Agribalyse , selon le type d’aliment, indépendamment de la marque.
  2. Des bonus et malus sont ajoutés en fonction du produit spécifique, prenant en compte ses labels, son origine, son emballage, etc.

Ainsi, on peut non seulement comparer plusieurs options de repas (plutôt steak haché et frites surgelées, ou salade de lentilles et carottes râpées ?), mais aussi plusieurs alternatives d’un même produit (plutôt ces cookies au chocolat, ou ceux-là ?).

Vous savez maintenant ce qui se cache derrière l’éco-score. Enfin une information fiable sur l’impact environnemental des aliments ! Cette note écologique va pouvoir vous aider à faire des choix alimentaires plus responsables.

Pour être écolo jusqu’au bout des doigts, renseignez-vous aussi sur les téléphones reconditionnés. Moins d’émissions carbones, moins de déchets et moins de matières premières que pour un smartphone neuf : le mobile remis en état aurait tout bon à l’éco score ! D’ailleurs, un digiscore (ou “nutri-score numérique”) va peut-être bientôt faire aussi son apparition.

Que pensez-vous de ce nouvel éco-score ? Allez-vous en tenir compte en faisant vos courses ?

Sommaire

Partager.
Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin

Leave a Comment