So Refreshed Interview : Alice Vachet, entrepreneuse engagée

Temps de lecture : 3min 14sec

Recommerce vous propose une nouvelle vidéo So Refreshed pour ce mois de novembre. Le concept consiste à vous faire découvrir en exclusivité le parcours, le combat, les valeurs et l’expérience avec la seconde vie des objets de personnes engagées dans l’économie circulaire et le développement durable.

Pour cette nouvelle So Refreshed ITW, nous avons eu le plaisir d’interviewer l’entrepreneuse engagée, Alice Vachet. Alice a notamment crée le podcast L’Empreinte où elle reçoit de nombreuses personnalités pour discuter des sujets RSE (Responsabilité Sociétale des Entreprises).

 

Interview d’Alice Vachet, entrepreneuse engagée

Retrouvez cette interview en vidéo : 

 

 

Qui es-tu et que fais-tu dans la vie ?

 

Je suis Alice Vachet et je suis entrepreneuse à impact. Je suis host du podcast L’Empreinte dans lequel je mets en lumière les solutions existantes et aussi les actions que mettent en place les grandes entreprises sur la RSE, la Responsabilité Sociétale des Entreprises. Je suis aussi speaker, j’anime des conférences, je modère beaucoup d’évènements. J’essaie de trouver du sens tous les jours dans mon quotidien.

 

Comment as-tu eu le déclic de l’urgence écologique ?

 

En fait, je travaillais chez Carrefour, un grand retailer et j’étais en charge des sujets digitaux et un soir en sortant du bureau, j’ai pu constater le gaspillage de mangues par un autre retailer dont je ne citerai pas le nom. Tous faisaient un peu la même chose, c’était la loi, ils étaient obligés de jeter les produits qui, le lendemain, n’allaient pu être consommables par les consommateurs ; enfin consommables de façon légale parce que finalement ils étaient encore très bons. Et en fait,  je n’ai pas dormi de la nuit : je me suis dit que je ne pouvais pas laisser ça passer et dès le lendemain, j’allais voir le directeur RSE et je voulais bosser avec lui. Et depuis, ça ne s’est jamais arrêté !

 

Interview Alice Vachet

 

Quel est ton rapport à la seconde vie des objets ?

 

Je garde hyper longtemps mes objets électroniques ; même si je suis très maladroite, ils tiennent bon avec moi. J’avais le Nokia pendant très longtemps. J’ai le même smartphone depuis très longtemps, j’en ai pas 36 000 et j’essaie de prolonger au maximum la vie de tous les objets que j’ai. Mais, par contre, quand ça tombe en panne, je fais réparer systématiquement. Je déteste gaspiller !

 

Quels sont tes projets futurs ?

 

J’en ai beaucoup, j’en ai plein ! Déjà avec L’Empreinte, on aimerait aller plus en province parce que Paris, c’est bien mais il y a beaucoup de choses qui se font très bien ailleurs. Mon challenge à moi, c’est vraiment le côté prise de parole, d’avantage prendre la parole en public parce que j’ai l’impression que ça a beaucoup d’impact et que ça permet de faire évoluer et avancer les prises de conscience.

 

As-tu des conseils à partager aux Refreshers ?

 

Continuer à être la meilleure version d’eux-mêmes tous les jours et là, on va parler de consommation responsable : continuer à apprendre sur plein d’éco-gestes, se remettre en question, essayer de voir si on peut pas continuer à limiter sa consommation de viande, la durabilité de ses produits et de ses objets puisque là, c’est le contexte. N’hésitez pas à vous renseigner et à évangéliser aussi ce type de pratique parce qu’il y a plein de personnes qui ne savent pas ; et c’est bon à la fois pour la planète mais aussi pour le portefeuille de faire ça !

Sommaire

Souscrire à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter So Refreshed certifiée 100% intéressante !

Partager.
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Laisser un commentaire