Découvrez la démarche RSE de l’entreprise Recommerce !

Temps de lecture : 9min 5sec

Responsabilité sociétale des organisations, voilà encore des mots pompeux et compliqués, qui peuvent masquer du greenwashing. Alors, concrètement, que fait une entreprise engagée pour incarner ses valeurs ? Derrière les belles paroles d’une stratégie RSE, quelles actions l’entreprise responsable met-elle en place ? Voilà enfin un article clair sur les engagements écolos des corporations, avec l’exemple de Recommerce pour répondre à vos questions brûlantes.

 

Une démarche RSE d’entreprise, c’est quoi ?

Définition de la stratégie RSE des entreprises

La RSE, ou responsabilité sociétale des entreprises, est… Un terme un peu barbare, on l’avoue. Mais nous allons tout vous expliquer avec une définition la plus précise possible !

La RSE de définit comme suit : la RSE désigne la stratégie adoptée par l’organisation pour prendre ses décisions en fonction de leurs impacts.

Cette démarche s’appuie sur les trois axes du développement durable :

  • environnement,
  • social,
  • économie.

L’objectif est que les dirigeant.e.s et collaborateurs.trice.s de l’entreprise pensent long terme ! Les stratégies du groupe doivent s’appuyer sur les enjeux actuels. Généralement, l’entreprise se base sur les problématiques de ses parties prenantes ou celles liées directement à son activité. La démarche RSE peut également reposer sur les Objectifs de Développement Durable (ODD), qui incluent la lutte contre le réchauffement climatique par exemple.

 

La stratégie d’une entreprise engagée

Une entreprise engagée doit non seulement agir proprement, mais également communiquer avec éthique et transparence. Ainsi, une organisation responsable vise à ce que ses activités aient un maximum d’externalités positives.

 

Contribution aux trois axes du développement durable, minimisant les impacts néfastes sur l’environnement et la société, tout en assurant la longévité du groupe. Par exemple, Recommerce mesure ses émissions de gaz à effet de serre, les rejets carbone dus au transport des produits et les matières premières non consommées grâce au reconditionnement… L’objectif ? Continuer à s’améliorer.

 

Respect des enjeux des parties prenantes, dont les employé.e.s, les investisseur.sseuse.s, les partenaires, mais également… les client.e.s ! Par exemple, Recommerce fait preuve de transparence et propose des produits de qualité.

Volonté d’évoluer continuellement, en identifiant les pistes d’amélioration et en définissant un plan d’action cohérent. Vous pouvez par exemple découvrir la stratégie RSE de l’entreprise Recommerce en chiffres.

 

Infographie, Rse, Recommerce

3 chiffres clés de l’impact du reconditionnement chez Recommerce

 

Un document de référence : la norme ISO 26 000

Vous avez sûrement déjà entendu de la norme ISO 9001 ou ISO 14 001. Ces certifications sont définies par l’Organisation internationale de normalisation.

 

3 objectifs principaux de ces normes :

  1. Accompagner les entreprises dans leurs améliorations ;
  2. Évaluer toutes les sociétés avec un seul et même référentiel (un peu comme le baccalauréat !) ;
  3. Informer les consommateur.trice.s.

 

La norme ISO 26 000, apparue en 2010, cadre les démarches de responsabilité sociétale des entreprises.

 

Ce document propose aux dirigeant.e.s 7 grandes questions à se poser pour évaluer leurs impacts.

  • Gouvernance de l’organisation.
  • Droits de l’Homme.
  • Relations et conditions de travail.
  • Environnement.
  • Loyauté des pratiques.
  • Respect des consommateur.trice.s.
  • Communautés et développement local.

 

La charte propose ensuite des actions concrètes à mettre en place dans le cadre d’une démarche RSE en entreprise. Contrairement à de nombreuses normes, il n’y a pas de certification ISO à la clé !

Infographie, ISO 26 000

Pourquoi mettre en place une stratégie RSE en entreprise ?

Dans un monde idéal, les chef.fe.s d’entreprise choisiraient d’appliquer une stratégie de développement durable pour respecter leurs engagements personnels et incarner leur solidarité sincère. C’est le cas pour la plupart des sociétés éthiques, comme Recommerce !

Mais, d’autres dirigeant.e.s ont besoin d’arguments financiers et stratégiques pour appliquer sérieusement une démarche RSE en entreprise. En voilà quelques-uns.

  • Impliquer les collaborateur.trice.s autour de valeurs communes, améliorant leur bien-être au travail et leur productivité. Attirer et fidéliser les consommateur.trice.s autour de produits ou services de qualité, bons pour les Hommes et la planète.
  • Améliorer sa réputation et intensifier ses avantages concurrentiels.
  • Échapper aux amendes et malus financiers de plus en plus lourds pour inciter à la transition écologique.
  • Faire des économies d’énergie et de ressources, donc d’argent.
  • Garantir une pérennité sur le long terme : toutes les activités économiques sont dépendantes de l’état de la planète et ses écosystèmes !

Finalement, comme le dit si bien l’ISO, « un comportement socialement responsable et respectueux de l’environnement est un facteur clé de la réussite ».

 

Les étapes de mise en place d’une démarche de responsabilité sociétale des entreprises

La stratégie RSE de toute organisation peut se résumer en trois étapes.

 

Première étape d’une démarche RSE : l’état des lieux.

Cela consiste à évaluer l’impact actuel de l’entreprise, au regard du développement durable. Le groupe peut s’aider du référentiel ISO 26 000.

Exemple : Recommerce produit des déchets de bureau, ce qui semble incohérent avec la démarche d’économie circulaire.

 

Deuxième étape : définition d’une stratégie, d’un plan d’action.

Les dirigeant.e.s fixent des objectifs RSE et déterminent des moyens concrets pour y parvenir. À cette étape, il est également important de choisir des indicateurs pour suivre les résultats.

Par exemple, Recommerce souhaitait réduire de 500 kg la production de déchets de bureau en 2018.

 

Troisième étape : intégration de la RSE dans l’ensemble de l’entreprise.

Il est temps de mettre en place des actions concrètes et d’impliquer les collaborateur.trice.s autour des valeurs fortes de la RSE.

Par exemple, chez Recommerce : conférences de sensibilisation, affichages des consignes de tri, ateliers DIY, défis zéro déchet… Tadaaa ! L’objectif a été atteint.

Ce cycle est répété, année après année. Ainsi, l’entreprise améliore progressivement ses impacts sur l’environnement et le monde.

 

La RSE doit également prendre en compte la raison d’être de l’entreprise, son business model. Un modèle financier basé sur la consommation à outrance de vêtements neufs, par exemple, finit inévitablement par polluer. Au contraire, Recommerce choisit une activité qui, par sa nature, évite plus de CO2 qu’elle n’en émet : le reconditionnement.

On vous sort des grands mots, mais vous voulez sûrement du concret. Voilà l’exemple (exemplaire !) de Recommerce.

 

Cas d’étude : la politique RSE de la société Recommerce à travers nos 5 engagements.

La démarche RSE de l’entreprise Recommerce définit 5 axes prioritaires.

  • La préservation de l’environnement. Notre activité lutte contre la pollution numérique et l’utilisation de matières premières.
  • Reconditionnement et recyclage responsable. Entre autres, nous tenons à diminuer l’impact environnemental de nos usines et bureaux.
  • Qualité de nos produits et services. Un téléphone reconditionné fiable c’est un.e client.e. heureux et des Recommerçants fiers de leur travail !
  • Santé et sécurité au travail. Le bien-être de nos collaborateur.trice.s est essentiel.
  • Sécurité de l’information. Promis, vous ne trouverez pas les SMS de l’ancien propriétaire de votre smartphone.

 

Concrètement, comment les valeurs Recommerce se traduisent-elles en actions ?

Nos actions pour le monde

Une activité engagée.

L’entreprise Recommerce est née d’un constat : le bilan environnemental d’un smartphone neuf est catastrophique. Émissions de CO2, utilisation de ressources rares, exploitation humaine… Il fallait trouver une solution !

 

Recommerce propose donc une alternative fiable, mais écologique : les téléphones reconditionnés. À chaque mobile remis en état d’utilisation et vendu, on évite l’utilisation de 40 kg de matières premières et le rejet de 30 kg eq de CO2 (soit 340 km en voiture).

 

Un engagement éco responsable récompensé par des certifications.

La norme ISO 14 001 démontre une utilisation raisonnée de l’énergie sur nos sites.

Un soutien de causes qui nous tiennent à cœur. Nous menons différentes actions pour collecter des fonds. Nous reversons ces dons à des associations indispensables aux Hommes du monde entier : SOS Villages d’Enfants, Emmaüs Connect, Enfants du désert… Concrètement, nous collectons gratuitement des téléphones usagés via la plateforme MonExtel.com et reversons les bénéfices à différentes ONG.

 

Nos actions pour nos collaborateurs et partenaires

Une volonté de promouvoir le bien-être au travail.

Nous veillons sur nos employé.e.s : ils sont au cœur de notre activité. Ainsi, nous leur offrons les meilleures conditions de travail possible : repas de qualité, espace sportif, formations régulières, locaux agréables… Rien n’est trop beau pour les Recommerçants.

 

Des collaborateur.trice.s engagé.e.s.

Nous menons une démarche zéro déchet au sein de nos bureaux. Sensibilisation, conférences, défis, ateliers DIY… Toutes ces actions nous ont permis de réduire nos déchets de bureau d’environ 500 kg en 2018 ! Nous continuons sur notre lancée, évidemment.

 

Nos actions pour les consommateurs

Une attention particulière à la protection des données.

Oui, cela fait partie de la démarche RSE d’une entreprise : la data est un enjeu social de taille. Lors de la récupération de smartphones, il est de notre responsabilité de supprimer l’ensemble des informations. Pourquoi ? Pour qu’elles ne voyagent pas avec le mobile ! Ainsi, nos client.e.s comme les donateurs sont protégés.

Produits de qualité, service au top, communication transparente : chez Recommerce, on offre le meilleur à nos client.e.s ! Nous contrôlons nos téléphones reconditionnés selon le référentiel hyper complet de RCube et nous dévoilons nos coulisses et engagements sur le blog.

 

Ce qu’il faut retenir sur la RSE d’entreprise

Voilà, vous savez tout ! La RSE, responsabilité sociétale des entreprises, est donc une démarche pour limiter l’impact d’une organisation sur l’environnement et la société. Une belle promesse, qui doit se traduire en actions concrètes. La stratégie est revue régulièrement pour progresser, année après année.

 

Chez Recommerce, nos engagements forts se traduisent au quotidien par un contrôle de nos émissions carbone et production de déchets, des normes de qualité exigeantes pour proposer des produits fiables ou encore un cadre de travail idyllique pour nos Recommerçants. Vous voulez plus de preuves ? Découvrez les engagements environnementaux de Recommerce !

Sommaire

Partager.
Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin

Leave a Comment